Comment rédiger pour le web ? Techniques de rédaction web.

Ecrire les textes d'un site est une étape très importante pour le succès de votre site. Êtes-vous prêt à suivre ces quelques conseils ?

1 - Définir les mots clés

Avant de concevoir le contenu de votre site, vous devez connaître les mots clés qui permettront aux internautes de vous trouver. Attention à ne pas confondre les mots clés qui résument votre activité et les termes que tapent les internautes pour trouver une solution que vous proposez ! Ce n'est pas toujours pareil. Si vous faites cette erreur, vous ne ferez pas décoller votre site. Cela demande une véritable réflexion ainsi que des analyses permettant de savoir comment les internautes effectuent leurs recherches. Vous cherchent-ils par le nom de votre entreprise ? Par un service que vous proposez ? Une fois cette liste de mots clés établie, il peut être intéressant de la développer, en incluant des termes du champs lexical. Une sorte d'aide mémoire pour être sûr lors de la rédaction, de rédiger un texte bien développé sur le plan sémantique.

2- Ecrire le texte

Votre texte doit plaire à Google et à l'Internaute, mais surtout pas au détriment de l'internaute ! La rédaction web, ou rédaction SEO, ce n'est plus aligner des mots clés répétés de nombreuses fois, ni un texte sans intérêt, même s'il est vrai qu'autrefois, cela suffisait. Un site pouvait même cartonner comme ça ! Aujourd'hui, le style de l'écriture doit être orienté pour plaire à l'internaute et pour répondre à l'image de votre entreprise. Facile à lire, informatif, utile et orienté Google, voilà les 4 mots magiques pour bien écrire pour le web. La structure quant à elle, a de l'importance surtout pour Google. Il faut insérer des balises hn, se présentant comme ceux-ci :

<h1>Titre </h1>

Intro

<h2>Sous-titre</h2>

<h3>Sous-sous-titre</h3>

<h2>Sous-titre</h2>

<h3>Sous-sous-titre</h3>

<h2>Sous-titre</h2>

<h3>Sous-sous-titre</h3>

Conclusion

A adapter selon la taille de votre texte et ses besoins bien sûr ! Votre structure, vos balises doivent être pertinentes.

Les titres, sous-titres et paragraphes de votre texte doivent contenir le mot clé principal de votre page web, celui qui va vous apporter un maximum de traffic. Par exemple, si vous vendez une voiture rouge à Laon, ce sera votre mot clé principal, mais vous aurez d'autres mots clés, complémentaires disons : voiture rouge sans permis à Laon, voiture rouge décapotable près de Laon etc.

Ces mots mots clés complémentaires peuvent faire l'objet d'un sous-titre et d'un pargraphe entier, afin d'obtenir vos objectifs de référencement. Ils doivent être pertinents (répondre à une réelle demande de l'internaute, à un réel service que vous proposez etc.)

3 - Evaluation du positionnemen et réajustements

Vos textes sont en ligne mais aucun changement ? Sachez qu'il faut dans un premier temps patienter, parfois longtemps avant qu'un site décolle, surtout si vous ne faites pas de publications sur les réseaux sociaux, si personne ne connaît votre site. Il y a certaines démarches à faire via la Search Console de Webmaster Tools pour accélérer le positionnement, comme envoyer la sitemap. La Search Console vous informe de nombreuses statistiques et vous donnent des conseils pour améliorer votre visibilité Google : requêtes des internautes, ergonomie du site... Y faire un tour vous permettra de comprendre quelques faux pas que vous auriez faits, pour améliorer vos contenus ou pour les réorganiser.

Parfois, il suffit de développer davantage les textes pour que le site atteigne un bon positionnement. Gardez en tête une chose : Google ne vous dit pas le quart de ce que vous devriez savoir pour la réussite de votre site. Vous devez vous-même, songer à la façon d'organiser vos textes pour que cela fonctionne, ou demander à un rédacteur web expérimenté qui saura vous conseiller grâce à un audit.